Le salon est un espace de vie destiné pour la détente en famille et entre amis. Dans cette pièce de la maison, le confort est fondamental sans oublier le design et la praticité. Justement, l’esprit cocooning répond essentiellement aux besoins des occupants de la maison. De ce fait, les matières et les textures permettent d’obtenir ce style de décoration d’intérieur. Pour y arriver, certains points doivent être pris en compte pour ressortir cet environnement où chacun pourra se ressourcer et profiter du réconfort. Mais comment faire pour y arriver ?

Les différents aspects d’une ambiance cocooning

Généralement le style cocooning est facile à mettre en place. L’essentiel c’est surtout d’avoir la possibilité de mettre en œuvre sur place des textures naturelles. Cela inclut, par exemple, le velours, la laine tricotée, le bois massif ou encore le lin. En privilégiant les effets de matières, on obtient effectivement un salon convivial et chaleureux.

En plus de ces éléments, l’ambiance cosy peut même être mise en avant grâce à des éléments simples, mais décoratifs. Les coussins sont par exemple des accessoires indispensables d’un salon cocooning. Si vous en disposez déjà, vous pourrez les mettre au goût du jour grâce à l’usage d’une housse de coussin. Les plaids et les poufs viennent s’ajouter à ces accessoires pour un ensemble harmonieux.

Le salon peut être transformé selon ses envies. Pour compléter ces aspects, il est conseillé d’opter pour les bons coloris. Par contre, l’homogénéité doit être prise en compte. Dans l’esprit cocooning, par exemple, les teints neutres sont particulièrement privilégiés : gris, taupe ou blanc. Par ailleurs, il intègre également les tons foncés. Pour y voir plus clair, il est possible d’associer le bordeaux, le rose ou le terracotta. Ces derniers sont de parfaits éléments pour introduire l’esprit cocooning. Mais on retrouve également les tons vert et bleu qui offrent diverses nuances adaptées à l’ambiance cosy.

Opter pour un mobilier de choix

Si vous détenez les bases d’un salon cocooning, il est maintenant temps de se tourner vers le mobilier. Il joue un rôle prépondérant dans la mise en place du style cocooning. Il faut dire que le choix est large quant au mobilier adapté.

Pour y arriver, il est indispensable d’avoir un canapé douillet. Il s’agit tout de même d’une pièce maîtresse du salon. Certes, il est indispensable, mais il faut être prudent dans le choix du format. Tous les formats n’arrivent pas souvent à créer un salon chaleureux. De ce fait, il faudra tenir compte de quelques points. Déjà, il est conseillé d’opter pour une assise plus large afin qu’il soit possible de réellement s’y reposer. Quant à la matière, le velours a plutôt la côte. Il s’agit d’un tissu épais qui saura offrir un environnement douillet.

Mais il ne suffit pas d’avoir un canapé pour arriver à obtenir un salon cocooning. L’idéal serait d’avoir plusieurs assises. C’est le moyen le plus sûr d’augmenter le confort du salon. Au lieu d’opter pour des fauteuils encombrants, mieux vaut se tourner vers les poufs. De nos jours, les fabricants proposent un large choix de poufs de qualité. Ils correspondent réellement à l’environnement cocooning. Les poufs se déclinent en effet sous diverses matières. On retrouve notamment les poufs en laine tressée, en jean ou en velours. Il y a pour tous les goûts et tous les budgets.

D’autres solutions pour renforcer l’environnement cocooning

Les idées ne manquent pas lorsqu’il s’agit de transformer son salon en un lieu de détente cocooning. En plus des éléments cités précédemment, il est possible de rajouter d’autres pièces pour compléter l’ensemble.

Actuellement, les daybeds sont réellement prisés dans un salon cosy. Il s’agit d’un mobilier de détente assuré puisqu’elle permet une position allongée pour regarder la télé ou pour lire des livres. Cependant, il est conseillé de bien choisir les matériaux. L’acier thermolaqué ou encore le chêne massif sont à privilégier. Il faudrait aussi qu’ils soient surmontés d’un coussin en tissu rembourré pour donner plus d’effet. Pour finir, le salon doit également être bien éclairé. Si la pièce en question ne peut pas bénéficier de la lumière naturelle, il faudra penser à le munir de luminaires : lampadaire, lampe de table, lampadaires avec une luminosité tamisée.