Se déplacer en polluant moins, c’est tout à fait possible, mais il faut juste bien choisir son moyen de transport. En France, la voiture reste le moyen de transport le plus utilisé puisque 64% des Français s’en servent quotidiennement. Pourtant, il existe bien d’autres modes de transport plus écologiques que nous allons notamment aborder dans cet article.

Quels sont les moyens de transports les plus écologiques ?

Pour un déplacement écologique, plusieurs options s’offrent à vous. Le choix peut varier en fonction des circonstances, mais aussi de la distance à parcourir. Voici notre sélection des transports les moins polluants que vous pouvez utiliser pour vos déplacements au quotidien.

La marche 

C’est, sans aucun doute, l’un des moyens de déplacement les plus respectueux de l’environnement. Cependant, elle n’est pratique que pour les petits trajets. En marchant, vous participez déjà à la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. En ville, la marche vous fera gagner du temps, parce que vous ne serez pas coincé dans les trafics et vous n’aurez pas besoin de rechercher une place de parking disponible. 

Vous pouvez très bien prendre l’autocar paris, mais pour les petites distances, il est préférable de marcher, car cela permet aussi de maintenir une bonne forme physique. Par la même occasion, vous travaillez aussi les articulations et le système cardiorespiratoire. Il suffit de 30 minutes de marche par jour pour améliorer votre santé et rester en pleine forme.

Le vélo

C’est un moyen de transport écologique qui n’émet ni bruit, ni gaz à effet de serre. Vous aurez seulement besoin de vos pieds pour le mettre en marche. Il n’y aura aucune forme d’énergie nuisible à la nature. En vous déplaçant à vélo pour les petits trajets de moins de 6 km, vous ne vous fatiguez pas en transport en commun. Ce moyen de transport présente aussi de nombreux avantages pour votre santé parce qu’il renforce votre système immunitaire, améliore la qualité du sommeil et vous protège des risques de diabète, de maladies cardiovasculaires, de dépressions, etc.

Vous pouvez aussi opter pour le vélo à assistance électrique ou VAE. Avec une durée de vie de 2 à 5 ans en moyenne, il vous permettra de vous déplacer avec aisance. Il n’émet que très peu de gaz à effet de serre et sa batterie est recyclable. Il existe même des modèles n’utilisant pas de l’électricité nucléaire, mais plutôt de l’énergie éolienne. Bien qu’il soit plus cher, son effet sur l’environnement en vaut la peine. Il faut préciser que la vitesse d’un vélo peut atteindre celle d’une voiture pour les déplacements en zone urbaine. Vous ne risquez pas ainsi d’arriver en retard au travail si vous choisissez ce moyen de transport

La trottinette électrique

Pratique et écologique, la trottinette électrique est un bon moyen de locomotion qui vous permet de parcourir vos trajets quotidiens en ville avec aisance. Silencieuse, légère et facile à transporter, elle ne pollue pas. Elle peut atteindre une vitesse de 25km/h et l’autonomie de sa batterie peut aller jusqu’à 30 km. En choisissant la trottinette pour vous déplacer en zone urbaine, vous gagnerez beaucoup plus de temps, car vous pouvez très bien vous faufiler dans les embouteillages. De plus, vous pouvez opter pour la location trottinette électrique pour limiter vos dépenses.

Le train

Ce moyen de transport s’aligne à ceux qui ont la plus faible émission de CO2 sur l’environnement. Un train qui peut transporter plus de 150 personnes avec des émissions de 14g de CO2 par personne est largement plus écologique que les autres moyens de locomotion. Cette solution est surtout pratique pour les longues distances. Pour se rendre de Paris à Marseille, par exemple, vous pouvez prendre le TGV qui n’émet que 1,34 kg CO2e au total. Et si vous hésitez encore, sachez que le train émet 12 fois moins de CO2e que la voiture électrique, 26 fois moins que la voiture thermique et 65 fois moins que l’avion.

La voiture

Une voiture, surtout si c’est une diesel, pollue beaucoup. Toutefois, il y a une alternative à ce type de véhicule puisque la voiture électrique est plus efficace en matière de transport écologique. Par rapport à celui du véhicule à essence, le gaz à effet de serre émis par la voiture électrique est largement plus faible. 

Elle n’a pas besoin de brûler de carburant en interne pour alimenter son moteur, car cela repose sur une batterie. Cette dernière est chargeable sur un réseau électrique, assurant ainsi un fonctionnement du véhicule à l’énergie propre. Une voiture électrique n’a pas non plus besoin de liquides contaminants plus nocifs comme les liquides de refroidissement et l’huile de moteur. 

Le covoiturage

Choisir le covoiturage pour vos déplacements routiers est une action qui permet de réduire jusqu’à 26% des émissions de CO2. De plus, c’est plus économique, car les frais liés au véhicule sont partagés entre les covoitureurs. Que ce soit pour le travail, les loisirs, les sorties de courtes, moyennes ou longues distances, le covoiturage est aussi une occasion de faire de nouvelles rencontres et créer un lien social. Si le covoiturage ne représente que 3% des déplacements quotidiens, il a permis d’éviter plus de 270 000 tonnes de CO2 en France pour les voyages longue distance.

L’autopartage

Le principe consiste à louer un véhicule en libre service. Les voitures sont disponibles 24h/24 et 7j/7 et les utilisateurs peuvent choisir entre 4 options, selon ses besoins :

  • L’autopartage entre particuliers consiste à mettre son véhicule à disposition d’autres particuliers en utilisant une application. 
  • L’autopartage en boucle consiste à réserver une voiture à l’avance pour l’utiliser à sa guise pendant une période bien précise. Il faut que l’utilisateur retourne le véhicule à la station de départ avant que sa réservation prenne fin.
  • Le free-floating consiste à utiliser la voiture sans qu’il ait besoin de la réserver à l’avance. Il n’a pas non plus de le retourner au point de départ.
  • L’autopartage combiné est une combinaison du free-floating et de l’autopartage en boucle. C’est une solution plus souple, car les utilisateurs peuvent utiliser la voiture selon leurs envies.

L’autocar

L’autocar est un véhicule destiné au transport interurbain ou trajets longue distance tels que les voyages touristiques. A lui seul, un autocar peut remplacer une trentaine de voitures sur une route. En vous déplaçant en autocar, vous participez naturellement à la réduction des véhicules qui circulent sur la route, réduisant ainsi la pollution et son impact sur l’environnement. De plus, les autocars modernes ont été conçus de façon à réduire les polluants et la consommation de carburant ainsi que la pollution sonore.

Un autre avantage de la location autocar paris est aussi l’économie. En effet, il permet de réduire la consommation annuelle de carburant de 70 000 libres avec moins de 168 tonnes de polluants. Lorsque vous voyagez en groupe, vous réduisez aussi vos dépenses, car les frais sont partagés. C’est plus confortable et plus sécurisé. Les chiffres montrent que les accidents en autocar sont 3 fois moins élevés qu’en train, 30 fois moins qu’en voiture et 300 fois moins qu’à moto. Le déplacement en autocar est 3 fois moins cher que la voiture et est 2 fois moins cher que le voyage en train.

Le bus

Avec sa capacité d’accueillir un grand nombre de passagers, il est évident que le bus est plus écologique que les autres transports urbains. C’est l’un des modes de transport les plus utilisés des Français après la voiture et le train. Une personne qui se déplace en bus sur un parcours de 10 km rejette 1kg de CO2 alors qu’en voiture, il en rejette presque le double, soit 1,9 kg de CO2. 

Actuellement, il existe aussi des bus hydrogène dont le moteur thermique diesel cède sa place au moteur électrique. Une pile combustible permettra de transformer l’hydrogène en électricité. Sinon, le bus thermique est aussi une solution plus écologique. Il fonctionne avec l’électricité et le carburant diesel. Enfin, le bus électrique qui fonctionne grâce à l’énergie électrique a l’avantage de n’émettre aucun gaz à effet de serre. 

Les transports en commun

Prendre les transports en commun pour vos déplacements permet de limiter les bouchons et réduire par la même occasion l’émission de gaz à effet de serre. C’est notamment une solution plus économique. Le transport en commun comme le tramway est également plus écologique, car il n’émet pas de gaz à effet de serre. Vous pouvez choisir entre plusieurs options, selon votre destination et la durée du trajet, selon votre emploi du temps.

Quelques bonnes raisons de se tourner vers le transport écologique

Outre la hausse des prix de l’énergie, le réchauffement climatique constitue aussi une bonne source de motivation pour se tourner vers le transport écologique. Pour préserver l’environnement, il suffit d’adopter les bons gestes au quotidien et la mobilité plus durable en est un. Pour les courtes distances, vous pouvez marcher ou prendre un vélo. Dans les cas des longs trajets, les voitures et les transports en commun sont plus adaptés. Il faut juste choisir ceux qui émettent le moins de gaz à effet de serre possible. 

Conclusion : Adopter un transport écologique présente de nombreux avantages. Le plus sûr, c’est la marche et le vélo. Cependant, certaines circonstances ne nous permettent pas de le faire. Aussi, vous pouvez choisir les transports en commun ou les voitures électriques, le covoiturage ou l’autopartage pour réduire au maximum l’émission de gaz à effet de serre. Vous pouvez aussi faire la sélection en fonction de votre situation et de la distance à parcourir.