Couvrant une superficie qui s’étend sur plus de 5,0 milles carrés, le Moyen-Orient abrite un potentiel touristique inestimable. Entre les incroyables monuments, les sites touristiques qui poussent dans des décors inédits, la diversité culturelle et les paysages d’une rare beauté, le

Moyen-Orient n’en finit pas d’émerveiller ses visiteurs. Ce territoire aussi beau que complexe offre aux passionnés de la nature des paysages si uniques qu’ils ne peuvent pas voir dans d’autres parties du monde. Ce billet vous fait découvrir, en avant-goût, 3 des plus beaux paysages insolites du monde arabe au Moyen-Orient.

Lybie : Oasis du cratère Waw an Namus

L’Oasis est localisé dans la partie Sud de la Lybie, au fond du Sahara lybien, dans le district de Mourzouq. Cette caldeira héberge de magnifiques 3 petits lacs d’eau salée multicolores du jaune au turquoise, d’une oasis de verdure et d’un cône volcanique. C’est un volcan qui culmine à environ 170 m du fond à 547 m d’altitude et l’intérieur du cratère a une largeur de 3kms sur 4 et profonde de 100m. Formé il y a 5000 ans, les sources d’eau douce qui se trouvent dans la région font pousser des végétations verdoyantes autour de l’oasis. Ce qui provoque un beau contraste avec le désert environnant. Le paysage unique de Waw an Namus est l’un des plus beaux endroits insolites du Moyen-Orient à ne pas manquer lors d’un séjour. À dos de chameau, à pied ou à bord d’un véhicule, ce champ volcanique est une destination parfaite pour les amateurs de randonnées.

Oman : Bimmah Sinkhole

Le Bimmah Sinkhole, qui signifie littéralement « montagne de pierre », est une vaste roche creuse remplie d’eau entourée par les montagnes d’un côté et par la mer de l’autre. Le site est situé au nord de l’Oman, dans le gouvernorat de Mascate, dans le Najm Parc Hawiyat, à 500 mètres du Mont Hajar. Pour réjoindre Bimmah Sinkhole, il faut rouler environs deux heures depuis la capitale en longeant le golfe d’Oman. Le paysage à lui seul est une merveille pour les visiteurs. Cette piscine naturelle, appelée aussi « Bait al Afreet » ou encore « Hawiyat Najm », est un trou carverneux rempli d’eaux translucides aux reflets turquoises. Elle est entourée des végétations improbables et d’une chaîne de montagnes d’Oman dans un décor si aride. Ce site d’exception de 20 m de profondeur et de 40 m de large est un endroit idéal pour les touristes qui veulent s’offrir une pause rafraîchissante au milieu d’une terre aride. À peine descendus au niveau de l’eau, des petits poissons leur promettent une « fish-pédicure » naturelle en chatouillant les orteils des nageurs. Vous l’avez donc senti et compris. Les contrastes sont envoûtants et le dépaysement est garanti.

Turquie : piscines thermales de Pamukkale

Site rocheux d’un blanc éclatant, les piscines thermales de Pamukkale est une véritable merveille de la nature en Turquie. Inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO, les « Pamukkale Pools » au même titre que la station thermale de Hiérapolis est une véritable curiosité géologique. Cette piscine thermale est réputée pour ses eaux en terrasses très riches en minéraux. Le site est formé de 17 sources chaudes qui sillonnent les flancs de la montagne de Pamukkale Pools. Ce phénomène naturel exceptionnel a en effet cette particularité de laisser des couches blanches sur la pierre. Ce qui provoque à la montagne une apparence de chute d’eau glacée. Pour visiter cette merveille naturelle, les piscines thermales de Pamukkale se trouvent dans la province de Denizli, dans la vallée du Méandre, à 245 km des villes d’Izmir et d’Antalya, à l’ouest de la Turquie. Les visiteurs, pour se relaxer, peuvent prendre un bain thérapeutique dans une station thermale qui se trouve juste en amont des cascades de Pamukkale. Dépaysement et bien-être assurés.