Réussir à dissimuler une cicatrice n’est pas une chose facile. Il est en effet difficile de trouver une technique qui permette de repigmenter efficacement la peau afin de masquer une cicatrice blanche. Ceci est notamment dû au fait que les cellules pigmentaires ont été détruites. Les options dermatologiques et médicales, elles, sont capables d’améliorer la cicatrisation en réalisant un traitement sur la rougeur ou simplement en dépigmentant une cicatrice foncée. Pour autant, cette pratique ne permet pas de masquer une cicatrice sur une zone éclaircie. Pour y remédier, la dermographie réparatrice se présente comme étant l’alternative à la dissimulation de cicatrice claire. Mais comment ? La réponse dans cet article.

La dermopigmentation réparatrice pour camoufler ses cicatrices

Le domaine de la dermopigmentation réparatrice présente des principes simples et accessibles à tous. La règle étant simple : « foncer une zone plutôt que de l’éclaircir » permet de venir rapidement à bout de vos complexes. Pour mener à bien ce genre d’intervention, la cicatrice se doit plus spécialement d’être claire et la peau plus foncée. De quoi vous permettre d’obtenir les meilleurs résultats. Le fait de camoufler les cicatrices blanches comme sur maud.fr vous offre à ce titre la possibilité de cacher votre cicatrice en se rapprochant le plus possible de la carnation de la peau qui avoisine ce dernier. Dès lors la pigmentation faite, la couleur sera alors plus vive que l’objectif de départ et il vous faudra attendre à peu près trois semaines pour voir le résultat réel. Un mois après, vous aurez à réaliser des finitions en vue d’accentuer la couleur de la peau traitée, si besoin est, en plus d’apporter la touche finale aux différents détails de l’intervention.

Pour ce faire, le professionnel en dermopigmentation réparatrice sélectionne des pigments adaptés à la couleur de votre peau et ainsi marquer la démarcation qui se trouve entre votre peau saine et votre zone cicatricielle. Ceci fait, des injections de pigments seront réalisées dans les couches superficielles de votre peau ainsi qu’au niveau du derme qui se trouve à proximité. Retenez que le résultat que vous en obtiendrez est autant immédiat que durable. Il se trouve plus spécialement qu’une dermopigmentation réparatrice consacrée au camouflage de cicatrice peut durer entre 3 à 4 ans, à l’issue duquel vous devez envisager une séance d’entretien pour redonner de la couleur à la peau traitée.

Sur quels types de cicatrices la dermographie réparatrice agit-elle ?

La réponse à cette question est simple : la dermopigmentation réparatrice est une solution qui permet de venir à bout de différentes formes de cicatrices. Si l’on ne cite que les marques issues des traitements apparentés au lifting du visage, l’opération esthétique de la poitrine et l’opération chirurgicale. Mais sachez que la dermographie est aussi une manière d’optimiser l’éclaircissement des cicatrices rougeâtres en plus d’accentuer la correction des imperfections laissées par les petites lésions de tout genre.

Pour ce qui est de la zone pouvant être traitée par la dépigmentation réparatrice, aussi bien les parties de votre visage que celles de votre corps peuvent se soigner grâce à cette technique.