Une fuite au plafond peut être dommageable pour un bâtiment. Si elle n’est pas traitée à temps ses effets peuvent être dévastateurs. Si vous pensez avoir une fuite venant de votre toit, essayez d’identifier tôt les signes avant-coureurs afin d’éviter les dégâts importants et couteux. Pour cela vous devrez réaliser une inspection intérieure et extérieure à vos murs et plafonds.

Découvrez ici les 4 trucs pour déterminer une fuite d’eau sur votre toiture.

Fuite au plafond : comment réagir ?

Votre plafond goutte de l’eau et vous pensez que cela est dû à une infiltration d’eau à partir de votre toiture ? Cela peut arriver à cause des intempéries, une accumulation d’eau ou de neige, ou encore des gouttières bouchées par des feuilles détrempées. Un toit qui fuit peut-être aussi le résultat des tuiles usées ou déplacées ou bien d’une mauvaise installation de la toiture.

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’agir rapidement, car ces écoulements peuvent entrainer des dommages désastreux sur les fondements de votre bâtiment. La première chose à faire est d’identifier les signes indiquant la présence d’une fuite d’eau au niveau de votre plafond.

Localiser les tâches suspectes sur votre plafond ou vos murs

Les traces d’eau au niveau du plafond ou des murs, doivent vous mettre la puce à l’oreille ! en effet, les tâches de couleur jaune ou brun confirment la présence d’une humidité et leur taille indiquent l’ampleur de la fuite d’eau. Si ces taches deviennent plus grandes et sombres, notamment lorsqu’il pleut, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste pour réaliser une recherche de fuite d’eau à Boutervilliers et localiser ainsi la source de votre infiltration d’eau.

Examiner votre grenier

Afin de détecter rapidement une fuite d’eau dans votre plafond, vérifiez la présence de moisissures ou d’humidité dans votre grenier. En effet, une accumulation de condensation peut être à l’origine de cette humidité et de développement de moisissures dans le grenier. Si vous constatez une quantité excessive de condensation dans votre logement, notamment au niveau de vos fenêtres ou de votre grenier, cela signifie sans aucun doute que vous avez une fuite d’eau dans votre toit qui doit être traitée le plus vite possible.

Vérifier votre façade et vos murs extérieurs

Pensez à inspecter de temps à autre votre ligne de toit à l’extérieur, en particulier la façade et les murs extérieurs. Si vous remarquez des traces d’eau, il est probable que vous avez un problème à l’endroit où les murs rencontrent les solins de toit.

Identifier la présence d’un écoulement dans votre toit

L’eau qui s’écoule tout au long de votre mur, doit vous alerter sur la présence de fuite dans votre toiture ! Si vous aurez besoin de mettre un seau pour récupérer l’eau de pluie, lors des intempéries, cela signifie que votre toit a perdu son étanchéité et doit être entretenu le plus vite possible. Dans le cas contraire, l’eau pourrait atteindre les fondements de votre maison et vous risquerez d’avoir des dommages conséquents.

Une infiltration dans le toit peut aussi entrainer des moisissures qui sont très dangereuses pour votre santé et pour celle des occupants du logement. Si vous observez des gouttent d’eau qui tombent de votre plafond, n’attendez pas à ce que la situation s’aggrave ! agissez rapidement pour identifier les premiers signes et résoudre ainsi votre fuite d’eau.

Contacter un couvreur pour vérifier l’étanchéité de votre toit

Si vous remarquez l’apparition des traces d’humidité ou de moisissures sur vos murs ou plafond, il convient de faire appel à un professionnel du domaine. En effet, un couvreur est capable de vérifier la bonne étanchéité de votre toit en mettant en place une recherche de fuite non destructive.

Toutefois, si la fuite est identifiée au niveau d’une jonction, c’est-à-dire dans la façade ou entre la toiture et un élément maçonné, il est conseillé de contacter un maçon ou un façadier pour contrôler la bonne étanchéité de vos supports et effectuer les réparations nécessaires.