Après l’étape de l’implantation proprement dite, il existe d’autres actions à effectuer afin d’achever complètement le processus. Parmi ces gestes du quotidien figure le lavage. Ce processus permet généralement d’éliminer les résidus et les croûtes de la peau après la greffe. Contrairement à la croyance populaire, laver ses cheveux après un implant n’est pas compliqué. Toutefois, il est important de suivre les consignes émises par le médecin.

Consignes de base

Pour chaque patient, il est conseillé de se laver les cheveux quotidiennement, 20 jours après l’opération. Le lavage doit se faire doucement, pour éviter que les unités folliculaires transplantées soient endommagées.

Notons qu’un lavage incorrect entraîne d’importants dégâts, allant du délogement des greffons jusqu’à la réduction du taux de repousse. 

Les étapes indispensables après une intervention d’implants capillaires

Pour se laver les cheveux, le patient qui a eu recours à des implants capillaires reçoit un kit contenant des produits appropriés. Ce procédé se fait en trois étapes bien distinctes : l’application de la lotion, du shampoing et enfin le séchage.

– Bien appliquer la lotion

Avant chaque lavage, il existe une étape préalable qui est l’application de la lotion. Ce procédé permet de ramollir et hydrater les cheveux. A faire 30 minutes avant le shampooing, cela permet de faciliter la chute des croûtes lors du lavage. 

Comment faire ? En premier lieu, appliquer la lotion sur toute la chevelure avec des touches douces. Attention, la douceur est un critère pour ne pas agresser les nouvelles implantations. 

Après environ 30 minutes, vient l’étape du lavage proprement dit. Il est recommandé de le faire à l’eau tiède. 

– Bien appliquer le shampoing

Le lavage au shampooing est indispensable pour débarrasser la chevelure de ses impuretés. En outre, il la protège des infections et des inflammations. En général, le lavage au shampooing se fait pendant les 20 jours successifs à l’opération. 

Comment faire ? Après avoir rincé la lotion, il suffit de frotter une noisette de shampooing entre les mains pour obtenir une mousse. Pour l’étaler, il faudra veiller à n’utiliser que les bouts des doigts et ne surtout pas frotter la peau. Pour le rinçage, il est recommandé d’utiliser des légers jets d’eau tiède. Vous pouvez acheter du savon beldi en quelques clics pour vos traitements.

Dans le cas où quelques résidus subsistent après le rinçage, il est possible de répéter le processus.

– Le séchage

A cette étape, il convient de prendre ses précautions, car le moindre faux mouvement entraîne une perturbation dans les unités folliculaires transplantées. D’ailleurs, c’est la même raison pour laquelle il est interdit de se frotter la tête.

Ainsi, le séchage doit se faire uniquement à l’aide d’une serviette en coton, en tapotant légèrement. Surtout, éviter les serviettes en papier, dont les produits peuvent coller aux cheveux et engendrer une infection. 

Il est également possible d’avoir recours à un sèche-cheveux. Pour cela, il est important que l’appareil soit réglé sur une température minime, utilisée à une distance de 20 cm de la tête, pour une durée d’une minute.

D’autres conseils pour un lavage de cheveux convenable

Le lavage des cheveux après une greffe de cheveux est une étape importante dans le résultat final. Telles sont les raisons pour lesquelles il est important de suivre scrupuleusement les recommandations du médecin.

Outre les indications ci-dessus, voici des conseils que le patient doit connaître :

  • se laver convenablement les mains avant chaque lavage pour écarter tous risques d’infection ;
  • éviter de se laver les cheveu dans les 48 heures après l’opération ;
  • ne jamais arracher les croûtes, au risque de déloger les cheveux implantés ;
  • ne pas frotter la peau pendant le lavage ; 
  • en cas d’utilisation de sèche-cheveux, ne pas le secouer de droite à gauche.