L’hypnose est une médecine alternative reconnue qui a depuis longtemps fait ses preuves dans de nombreux domaines thérapeutiques. Mais quand on voit comment elle est pratiquée à la télévision, il y a de quoi prendre peur. Difficile d’identifier clairement les limites de l’hypnose. Quels sont les risques ? Y a-t-il des effets secondaires ? Voici quelques éléments de réponse.

L’hypnose, une pratique encore trop méconnue ?

Les origines de l’hypnose sont lointaines et relèvent aujourd’hui encore d’un certain mystère. Si la science commence à lever le voile sur certains de ses aspects, l’hypnose reste une pratique incomprise par une grande part de la population. Les peurs viennent surtout de là.

Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle fonctionne et qu’elle fait parfois des miracles dans des domaines très divers. Sommeil, stress, peurs, anxiété, addictions,… la liste n’en finit pas, et ils sont de plus en plus nombreux à recourir aux services des hypnothérapeutes.

Mais si cette pratique semble sortir de nulle part et relever de la sorcellerie, elle repose pourtant sur des méthodes depuis longtemps validées par la science

Ce qu’il se passe dans votre cerveau

Pour mieux évaluer la portée de l’hypnose, il est important de bien comprendre ce qu’il se passe dans votre tête pendant une séance d’hypnose en cabinet.


Les séances d’hypnose encadrées par des professionnels se basent généralement sur des techniques de suggestion, directes ou indirectes. Le thérapeute met le cerveau sur la voie de la guérison en focalisant son attention sur les éléments importants. Beaucoup de thérapeutes spécialisés en hypnose ericksonienne sollicitent activement leurs patients en les faisant entrer dans un état profond de relaxation pour leur permettre d’extérioriser leurs émotions.

Il est aussi courant d’utiliser des techniques de régression, notamment en EMDR (Eye Movement Desensitization Reprocessing) pour aider un patient à mieux accepter des souvenirs enfouis, dans le cas d’un stress post-traumatique par exemple.

Dans tous les cas, le thérapeute va guider le cerveau du patient pendant la séance pour l’aider à trouver des solutions à ses problèmes. Il est donc nécessaire de le rendre temporairement malléable et influençable pour faire fonctionner la thérapie au mieux.

Alors, quels sont les risques ?

Les idées reçues sur l’hypnose nous poussent à croire que les thérapeutes sont capables d’avoir une emprise phénoménale sur nous et d’exercer une prise de pouvoir sur notre vie. C’est en tout cas l’image qui est régulièrement véhiculée par l’hypnose spectacle à la télévision. Pourtant, la réalité est bien loin de ces clichés.

Soyez rassuré, votre cerveau conservera toujours une forme d’instinct de survie, même en état de transe hypnotique. Une sorte de soupape de sécurité qui vous empêchera de vous livrer à des actions dangereuses pour votre personne ou en désaccord avec votre sens moral. Le cerveau humain est bien fait, et ces barrières existent pour nous empêcher de suivre un hypnotiseur trop loin dans ses suggestions.

En elle-même, l’hypnose n’a pas d’effets secondaires dramatiques, et il est important de noter qu’il n’y a aucun risque sur le long terme. Les effets de l’hypnose sur le corps ne persistent pas indéfiniment et un patient finit toujours par sortir de sa transe hypnotique. Et non ! Cela ne se passe pas comme dans les films, vous ne resterez pas coincé dans un monde parallèle.

Si l’on entend parfois parler d’histoires de manipulations liées à l’hypnose, il faut bien comprendre que les risques viennent des personnes mal intentionnées qui la pratiquent. Il est donc préférable de se limiter à un usage médical ou thérapeutique et de prendre contact avec les bonnes personnes. La meilleure des préventions reste de bien choisir son hypnothérapeute.

Comment bien choisir son professionnel ?

L’hypnose repose avant tout sur une relation de confiance avec votre praticien. Pour choisir votre thérapeute, il est donc important de vous fier à certaines garanties. Optez pour un hypnothérapeute certifié par un organisme reconnu dans le milieu, et prenez en compte les avis laissés par les précédents clients (les avis Google sont souvent les plus fiables).

Prenez aussi le temps d’établir le contact en amont avec votre thérapeute, par téléphone ou en physique, avant de vous lancer dans votre première séance. Il est important que vous puissiez lui faire confiance si vous vous voulez que les séances fonctionnent au mieux.