Pour jardiner dans les meilleures conditions, les chaussures de jardin s’imposent. Les personnes qui passent de temps dans leurs jardins tous les jours ont même plusieurs bottes et bottines qui s’adaptent à la météo de chaque saison. Cependant, les chaussures de jardin exigent un entretien particulier, en utilisant de l’eau et des produits adaptés à leurs matériaux.

Quels sont les avantages des chaussures de jardin ?

Tandis que certaines personnes auront tendance à utiliser des bottines et des bottes classiques pour réaliser des travaux dans le jardin, elles n’offrent pas les mêmes performances que les chaussures spécialement conçues pour le jardinage. Ces dernières se distinguent par leurs propriétés imperméables et antidérapantes, ainsi que par les matériaux de fabrication qui assurent une meilleure protection des pieds. Les chaussures de jardin sont spécialement conçues pour résister à la boue et à l’usage pendant les saisons pluvieuses, ce qui n’est pas le cas pour les chaussures de ville.

Les fabricants de bottes et bottines pour le jardinage tiennent compte du fait que les utilisateurs ont besoin d’une protection renforcée contre la boue, les cailloux, les brindilles, les épines de roses et les différents produits utilisés pendant les travaux dans le jardin. C’est pour cette raison que le design des chaussures de jardin est choisi de manière à protéger efficacement les pieds de leurs utilisateurs contre les accidents et les blessures qui peuvent intervenir pendant leurs interventions. Elles permettent d’éviter également les coupures avec certains outils.

Les chaussures de jardin sont connues pour leurs performances antidérapantes, qui sont très utiles pour travailler par temps de pluie et l’hiver, où le risque de glissage est plus important. C’est un atout également pour les personnes qui prennent soin d’un jardin en pente. Les chaussures sont antidérapantes grâce aux matériaux utilisés dans leur conception, tels que le caoutchouc ou le polyvinyle.

L’entretien des chaussures de jardin

Etant donné que les travaux de jardinage peuvent avoir lieu souvent après la saison pluvieuse ou sur des terrains avec de la boue, les chaussures de jardin doivent idéalement être nettoyées après chaque usage. Ce nettoyage permettra de les garder en bon état et de prolonger leur durée de vie, mais aussi d’éviter les risques de glissade dus à l’accumulation de boue et de cailloux sur la semelle.

Les fabricants conseillent de nettoyer les chaussures de jardin avec un chiffon et en utilisant beaucoup d’eau pour enlever les traces de terre et d’autres résidus. Lorsque les semelles sont très sales, il est possible d’utiliser du savon doux, en évitant les produits chimiques qui risquent de les abîmer.

Après une utilisation par temps de pluie, un simple nettoyage ne suffit pas. Pour s’assurer qu’il ne reste plus de trace d’humidité, il est conseillé de laisser sécher les chaussures de jardin à un endroit frais ou à température ambiante. Si vous observer des odeurs particulières, il est possible de poser du bicarbonate de soude à l’intérieur, qui permettra d’absorber l’humidité. Cependant, il faudra enlever le bicarbonate avant la prochaine utilisation.

Un autre conseil pour garder les chaussures de jardin en bon état pendant plusieurs années consiste à les garder en permanence à un endroit sec. Les fabricants recommandent également d’éviter de les ranger dans des pièces où les températures risquent d’être très élevées ou très basses, car cela peut les abîmer.